Journée d’étude doctorale Photographie urbaine

Journée d’étude doctorale Photographie urbaine : histoire, enjeux, fonctions de l’image
Université Rennes 2, EA Histoire et critique des arts, 8 février 2019, 9h30-17h30
 
Journée d’étude proposée dans le cadre du séminaire doctoral en histoire de l’architecture organisé par Anne-Marie Châtelet (ENSA Strasbourg), Hélène Jannière (Rennes 2), Jean-Baptiste Minnaert (Sorbonne Université)
Cette journée d’étude doctorale se propose d’approfondir quelques aspects des usages du medium photographique dans les pratiques relatives à l’histoire de la ville et de l’urbanisme. Si la photographie est abondamment utilisée en tant qu’instrument de lecture, d’analyse et de compréhension des territoires urbains, si elle constitue un outil indispensable au projet d’urbanisme et de territoire, la question posée ici concernera plus spécifiquement les différentes fonctions des images photographiques dans les pratiques des historiens des villes et de l’urbanisme. Comment les historiens de la ville et/ou de l’urbanisme se sont-ils approprié et ont-ils utilisé la photographie comme instrument de connaissance et de critique de la ville et de ses évolutions ? De quelle manière l’image photographique et sa diffusion agissent-elles au sein des processus de patrimonialisation, par exemple des centres urbains ? De quels matériaux photographiques les historiens se saisissent-ils ?
Université Rennes 2 – Campus Villejean, Salle de séminaire de l’Espace recherche ALC, Bâtiment B, RDC
Programme
9h30 Accueil des participants Anne-Marie Châtelet, Hélène Jannière, Jean-Baptiste Minnaert
 9h45 Mot d’accueil de Pierre-Henry Frangne, directeur du Pôle doctoral de Rennes 2 et de l’École doctorale Arts Lettres Langues de l’Université Bretagne Loire
 10h. Alessandro Benetti et Hélène Jannière : Introduction à la journée d’études
Session 1 Enjeux et usages de la photographie urbaine. Modération Anne-Marie Châtelet, ENSA Strasbourg
 10h15 Élodie BITSINDOU (doctorante Sorbonne Université). Comment regarder la « France moche » ? L’apport de la photographie à la construction des paysages périurbains
 10h45 Éliane DE LARMINAT (doctorante Université Paris Diderot), Photohistoriens amateurs et rénovation universitaire de l'histoire urbaine en image à Chicago dans les années 1950 et 1960
 11h15 Pause 
11h30 David COUVIDAT (ATER Université Sorbonne nouvelle) La situation coloniale dans les villes de l’Afrique occidentale et équatoriale. Exemple du dialogue entre le texte de Georges Balandier et les clichés de Dominique Darbois dans Afrique Ambiguë (1957)
 12h Débat

Session 2 Photographier Paris, enregistrer la disparition. Modération  Jean-Baptiste Minnaert, Sorbonne Université
14h Elsa JAMET (doctorante Sorbonne Université) Photographier le Paris haussmannien : entre ancien et nouveau paysage urbain
14h30 Anousheh BARZANOONI (EPHE), Photographie urbaine de Paris au XIXe et au XXe siècle, une source incontournable pour étudier l'architecture des maisons parisiennes du XVIe et du XVIIe siècle
15h00 Olga LEMAGNEN (doctorante Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Le processus de commande photographique dans son rapport à la ville. L’exemple de la Commission du Vieux Paris
15h30 Pause
15h45 Conférencier invité: Antonello Frongia, Università Roma Tre, A City in the Archive: Walker Evans’s New York, 1927–1934 
16h45 Débat et conclusion
17h30 Fin de la journée d’études
Organisation: Alessandro Benetti (alessandro.benetti@univ-rennes2.fr) et Hélène Jannière (helene.janniere@univ-rennes2.fr)